Navigation

Evitez la contre-visite de votre véhicule au contrôle technique

À l'issue d’un contrôle technique, 20% des véhicules sont soumis à une contre-visite. Les causes les plus courantes sont liées à l'éclairage, aux pneus, à la signalisation et au freinage.
Pour nous en parler, nous avons interrogé Adrien, contrôleur technique agréé depuis plus de 10 ans. 

Les différents types de défaillances 

“Il faut rappeler que 3 types de défaillances peuvent être observées sur un véhicule” commence Adrien. “Elles peuvent être mineures, majeures ou critiques. Seules les défaillances majeures ou critiques entraînent une contre-visite.”
Depuis la réforme de 2018, 652 défaillances peuvent être constatées sur un véhicule et 488 d’entre elles peuvent entraîner une contre-visite.

Les défaillances majeures

Adrien poursuit : "On peut compter 59 défaillances majeures sur un véhicule. S’il y en a, elles seront indiquées par une lettre S sur le procès-verbal rendu au propriétaire. Je dirais que les défaillances majeures le plus souvent constatées sont un mauvais réglage des feux de croisement, un équipement en mauvais état comme des ceintures qui ne s’attachent plus ou une usure excessive des plaquettes de frein”.

Les défaillances critiques

“Une défaillance critique est, comme son nom l’indique, particulièrement grave. Elle représente un danger immédiat pour le véhicule, le conducteur ou tout passager, mais aussi parfois pour l’environnement. Elles seront indiquées par une lettre R sur le procès-verbal. Heureusement, les défaillances critiques sont beaucoup plus rares."
Une étude effectuée en 2019 a indiqué que les défaillances critiques ne représentaient que 0.86% des défauts relevés sur les véhicules lors du contrôle technique.
“129 défaillances critiques peuvent être observées sur un véhicule” continue Adrien. “Les plus fréquentes sont, par exemple, une mauvaise fixation des roues, une fuite ou même l’absence de liquide de frein, des feux stop qui ne fonctionnent plus ou un siège conducteur qui ne se fixe pas.”

Quand faut-il se présenter à une contre-visite ?

“Il faut bien comprendre qu’une défaillance, qu’elle soit majeure ou critique, est suffisamment grave que pour mettre la sécurité du conducteur et des passagers éventuels en danger” nous explique Adrien. “D'où l'obtention d’un contrôle technique défavorable. Un délai de deux mois sera alors imparti pour faire les réparations nécessaires et se présenter à la contre-visite. Le délai pour effectuer la contre-visite au contrôle technique est le même si des défaillances critiques sont observées mais, comme ce type de défaillance représente un danger immédiat, les réparations doivent être effectuées le jour-même pour que le véhicule soit autorisé à circuler.”
La date limite de présentation à la contre-visite sera indiquée sur un timbre collé par le contrôleur sur votre carte grise.
Attention, si vous ne respectez pas ce délai, vous serez dans l’obligation de repasser un contrôle technique au complet.

Où passer la contre-visite ?

“Tant qu’il s’agit d’un centre de contrôle agréé, vous pouvez vous rendre dans celui de votre choix pour la contre-visite. Rien ne vous oblige à la passer dans le même centre que celui de votre contrôle technique. Comme les prix des contrôles ne sont pas réglementés par l’Etat, il faut comparer les prix. Si vous changez de centre, il faut juste penser à apporter le procès-verbal défavorable du contrôle technique de votre véhicule pour que le contrôleur sache quelles vérifications sont nécessaires."

Comment éviter une contre-visite ?

“Il faut commencer par se pencher sur les causes les plus fréquentes de la contre-visite, comme on vient de le faire. Vous pouvez ensuite vérifier vous-même de nombreux points sur votre véhicule. Pour d’autres points plus techniques, ou si vous avez un doute quant à l'état général de votre véhicule, je conseille de vous rendre chez un professionnel pour un entretien avant le contrôle technique”.

Les défaillances pouvant entraîner une contre-visite peuvent donc être nombreuses et de nature très différente. Vous pouvez néanmoins procéder à de nombreuses vérifications par vous-même et éviter ainsi la contre-visite.

◄ Sommaire des articles

Partagez cet article !

Ces articles pourraient vous intéresser

Marché du leasing automobile en progression constante

Le leasing automobile, autrefois marginal, connaît depuis quelques années un essor remarquable en Fr...

6 étapes simples pour éviter les réparations coûteuses de votre véhicule

Bien souvent, une visite à l'atelier de réparation automobile peut être encore plus douloureuse q

Evitez la contre-visite de votre véhicule au contrôle technique

À l'issue d’un contrôle technique, 20% des véhicules sont soumis à une contre-visite.

Les évolutions du permis de conduire

Depuis les dernières réformes du code de la route, il est plus facile désormais, de se préparer à
VOUS POSSEDEZ UN COMPTE ?

Mot de passe oublié ?

VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE ?

Inscrivez-vous pour pouvoir déposer votre annonce, contacter les annonceurs et découvrir tous les services de Transfert Leasing !