Navigation

Comment arrêter un leasing avant la fin du contrat ?

arrêter un leasing

Financer un véhicule en leasing s'est démocratisé ces dernières années. De nombreux particuliers se sont lancé dans l'aventure, sans avoir reçu de conseils pour choisir véhicule en LOA ou LLD. Certains conducteurs renseignés peuvent vouloir résilier leur contrat. Souhaitez-vous séparer de votre voiture actuelle en arrêtant votre contrat de location ? Que vous ayez souscrit à un contrat de LOA ou de LLD, des raisons économiques ou autres aléas de la vie peuvent mener à ce besoin. 

C’est notamment le cas aujourd’hui avec la crise actuelle du Covid-19. En étant confinés, beaucoup de foyers et d’entreprises se retrouvent en charge d’un véhicule qu’ils n’utilisent que partiellement. Il est alors tout à fait légitime de vouloir se débarrasser de son leasing, le contrat étant trop coûteux pour son usage.

Ici lorsque l’on parle “d’arrêt de leasing”, le terme le plus approprié serait “résiliation de contrat”.

Néanmoins, il est difficile et/ou coûteux de procéder à l’arrêt d’un contrat en cours. Dans cet article, vous comprendrez pourquoi il est déconseillé de résilier son leasing et nous vous proposerons quelques alternatives pour vous défaire de votre véhicule plus aisément, à savoir :

  • La suspension du contrat 
  • L’achat ou la vente du véhicule en leasing
  • Le transfert de contrat

Quelles sont les contraintes du leasing ?

Pour rappel, la Location Longue Durée LLD et la Location avec Option d’Achat LOA sont des solutions distinctes, qui permet de rouler avec un véhicule, neuf ou récent, pendant 2 à 5 ans. Les contrats de leasing ont pour principal avantage d’être modulables et flexibles… au moment de la signature.

 

La durée des contrats peut entraîner des difficultés

Bien que, vous ayez la possibilité de choisir la durée du contrat, l’apport initial et le kilométrage en amont. Ces paramètres ne seront pas modifiés au cours du contrat, qui dure en général entre 24 et 60 mois, ce qui représente une durée conséquente.

En cas de divorce, d'une perte d'emploi ou de l'arrivée d'un enfant, on peut faire face aux problèmes liés au leasing auto. Le contrat, le véhicule ou le montant des loyers, ne sont plus adaptés aux besoins ou à la situation du conducteur.

 

Résilier un contrat de LOA ou LLD

Une fois signé, comme pour un crédit automobile, le contrat vous engage et il est compréhensible que la société de financement ne souhaite pas vous voir résilier le leasing puisqu’il est coûteux pour elle de reprendre le véhicule. En cas de restitution :

  • Dans le meilleur des cas, le bailleur accepte la résiliation du contrat. Vous aurez uniquement à régler toutes les mensualités restantes du leasing.  
  • Sinon, la société de location peut décider de ne pas clôturer le contrat avant terme

Dans tous les cas, la solution de la résiliation coûte cher. Vous aurez à payer des frais conséquents. Alors que l'arrêt d'un leasing est parfois lié à des problèmes économiques. Il est donc préférable de penser à d’autres solutions pour arrêter une LOA ou une LLD en cours.

Néanmoins, une résiliation ou une fin de contrat, nécessitent de restituer la voiture à l'organisme propriétaire. Sauf dans le cas d'une location avec option d'achat, qui vous permet de racheter le véhicule au terme du contrat.

 

Restituer un véhicule en fin de location

Avant tout, quand l'utilisateur décide de rendre le véhicule loué, ce dernier est tenu de le restituer en parfait état. Que ce soit en cas de résiliation anticipée ou de fin d'un contrat sans rachat de l'auto.

En d'autres termes, en cas de dégradations la société de financement, demandera des frais supplémentaires. Les dégâts d'usure font baisser la valeur résiduelle du véhicule. En tant que propriétaire, l'organisme financeur du leasing, voudra donc compenser le manque à gagner en cas de revente en occasion.

Ainsi, avant la fin du contrat, il est préférable de demander à la société de location les conditions « d'usage et de résiliation ».

 

Comment se défaire de son leasing ? Plusieurs solutions :

Plusieurs raisons peuvent mener à souhaiter interrompre son contrat de leasing :

  • Économiques : surendettement, chômage partiel, rupture de contrat de travail ou départ à la retraite
  • Professionnelles : Mutation à l’étranger ou attribution d’une voiture de société
  • Juridiques : Perte de son permis de conduire
  • Familiales : Divorce, besoin d’une voiture plus grande suite à une naissance, prêt immobilier

Suspendre un contrat

Il n’est pas nécessaire de mettre fin à son contrat de leasing pour arrêter de payer des mensualités durant quelques mois. Il est possible de demander un report d’échéance à sa société de financement moyennant une indemnité sur le montant des loyers visé par le report.

C’est une solution intéressante en cas de crise telle que celle du coronavirus de 2020 ou lors d’une mise en chômage technique.

Néanmoins, si vous pensez être dans l’incapacité de régler ces mensualités au bout de quelques mois, il est conseillé d’opter pour une possibilité qui permet de se défaire totalement du contrat.

Acheter ou Vendre son leasing

Dans le cadre d’une LOA, vous avez la possibilité d’acheter le véhicule avant le terme du contrat de leasing. Le montant de l’achat anticipé est stipulé dans votre contrat. Il est généralement égal à la somme des mensualités restantes et de la valeur résiduelle de la voiture en fin de contrat. 

Évidemment, si vous souhaitez changer de voiture au lieu de la garder, vous pouvez profiter de cet achat pour la revendre en occasion ensuite. Ou vous avez la possibilité de demander à l’acheteur de directement lever l’option d’achat à votre place.

Attention : étant une simple formule de location, l’achat ou la vente d’une voiture en leasing n’est pas possible dans le cadre d’une LLD. 

 

Céder son Leasing : comment ça marche ?

Nous terminons cet article sur la solution la plus conseillée : transférer son contrat à un tiers.

Dans ce cas vous n’avez plus la nécessité de rompre votre contrat de location puisque vous pouvez le céder à une autre personne sans avoir à payer de pénalités. 

  • Vous avez déjà un repreneur : vous pouvez demander à votre société de financement d’effectuer le transfert de locataire. Vous aurez alors à fournir tous les documents nécessaires à l’analyse financière du dossier du repreneur.
  • Vous n’avez pas de repreneur : déposez votre annonce de leasing sur notre plateforme transfert leasing et nous vous aidons à trouver quelqu’un pour reprendre votre contrat. 

Avec la formule 100% accompagnée, notre équipe fait l’intermédiaire entre, vous, la société de financement, le repreneur et constitue tout le dossier de transfert pour vous simplifier la tâche.

Transférer son contrat reste la solution la moins coûteuse pour arrêter sa LOA ou LLD. Les délais de réalisation dépendent de l'intérêt du repreneur et sont soumis à étude de solvabilité.

 

 

◄ Sommaire des articles

Partagez cet article !

Ces articles pourraient vous intéresser

Pourquoi faut-il se procurer un moteur d’occasion en cas de panne ?

Tel le cœur est pour l’organisme humain, le moteur représente l’organe vital d’une automobile.

Faire des économies avec une VSP ?

Entretenir sa voiturette est facile, mais où trouver des pièces détachées au meilleur prix ?

4 choses à savoir sur un injecteur automobile

Plusieurs pièces constituent une voiture.

Pourquoi faut-il s’assurer du bon état de ses pneus avant un long trajet ?

Un pneu est un composant en forme d’anneau qui entoure la jante d’une roue pour porter la charge
VOUS POSSEDEZ UN COMPTE ?

Mot de passe oublié ?

VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE ?

Inscrivez-vous pour pouvoir déposer votre annonce, contacter les annonceurs et découvrir tous les services de Transfert Leasing !